Untitled
 
FORUM
 
 
Sujets du Forum
Sujet Réponses Vue
Histoire-Géographie: 1)Histoire: a)que vous rappelle la date suivante dans l'histoire de la révolution française de 1789 ?: 12 juillet. B) qu'appel-t-on la guerre dans laquelle il y a eu la plus grande perte de vie humaine de tous les conflits en amerique ? Combien de mort a t-elle fait ? 2)Géographie: a) donne la superficie de l'afrique de l'ouest. B)donne l'importance des fleuves africains. 
par Abdalla Ag Med-Oumar » le 10 janv. 2018
0 2
La question implique que soient mises en relation deux notions qui n抩nt pas de rapport 関ident entre elles. Si l抩n doit 閠ablir un lien entre la libert et le bonheur, il faudrait affirmer d抏mbl閑 que l抙omme ne peut pas 阾re heureux s抜l n抏st pas libre. Peut-on consid閞er, de mani鑢e sym閠rique, qu抜l n抏st pas libre s抜l n抏st pas heureux ? Faut-il, enfin, privil間ier la libert ou le bonheur, si nous devions choisir entre vivre libre ou vivre heureux ? 1. D閒inition des deux termes sous le rapport de la subjectivit et de l'objectivit a. Le bonheur est-il un concept objectif ? On ne peut pas, selon Kant (1724-1804), d閒inir le bonheur d抲n point de vue objectif : Le concept du bonheur est un concept si ind閠ermin, que malgr le d閟ir que tout homme a d掙tre heureux, personne ne peut jamais dire en termes pr閏is et coh閞ents ce que v閞itablement il d閟ire et il veut (Fondements de la m閠aphysiques des m渦rs, II). Seul a valeur d抩bjectivit, ou d抲niversalit, le fait que tout homme d閟ire le bonheur. Appr閏ier le bonheur, c抏st donc l抋ppr閏ier de mani鑢e subjective : nous sommes tous diff閞ents, et il existe autant de conceptions du bonheur qu抜l existe d抜ndividus. Ceux-ci n抩nt pas les m阭es go鹴s, les m阭es d閟irs ou les m阭es aspirations. Ce qui rendra les uns heureux rendra les autres malheureux. Certains crit鑢es objectifs peuvent n閍nmoins 阾re retenus : nous d閟irerions tous, aujourd抙ui, les m阭es choses. Certains d閚oncent en effet l抲niformisation des d閟irs qu抋urait g閚閞閑 la soci閠 de consommation. Pour 阾re heureux, il existe certains ingr閐ients. En t閙oigne le succ鑣, dans nos librairies, des ouvrages proposant des recettes pour 阾re heureux, pour 阾re 閜anouis, ou 関iter les pi鑗es de la d閜ression (阾re d閜ressif, c抏st 阾re malheureux). Les philosophes contemporains eux-m阭es rencontrent beaucoup de succ鑣 en faisant l抜nventaire, dans des ouvrages con鐄s dans cette optique, des ingr閐ients susceptibles d抋pporter le bonheur et d掗viter le malheur. b. Comment peut-on d閒inir la libert ? De la m阭e mani鑢e, chacun appr閏ie selon son propre point de vue l抜d閑 de libert. La libert correspond soit au sentiment que nous en avons (est-ce que je me consid鑢e comme libre ?), soit une r閍lit plus g閚閞ale : est libre ce lui qui n抏st pas prisonnier ou esclave, celui qui peut sans contrainte aller et venir, ou encore celui qui dans son pays peut s抏xprimer, alors que dans d抋utres pays il n抏st pas possible de le faire. Opposer une libert subjective une libert objective correspond opposer une libert int閞ieure (on peut se sentir libre m阭e en prison) une libert ext閞ieure (on peut se sentir esclave d抲ne situation donn閑, m阭e 閠ant libre d抲n point de objectif : l抙omme libre doit travailler, payer des imp魌s ; il est soumis, sur le plan professionnel, sa hi閞archie). L抜d閑 m阭e, 閚onc閑 par Rousseau (1712-1778) et reprise par Kant, selon laquelle on doit obliger l抙omme 阾re libre, peut para顃re saugrenue : comment peut-on imposer, par la force, la libert ? Cette libert ne rel鑦e-t-elle pas, par d閒inition, d抲n choix propre ? Comment la libert pourrait-elle na顃re d抲ne contrainte ? Dans un autre registre, Rousseau lui-m阭e 閠ablit, dans Le Contrat social, cet amer constat : L抙omme est n libre, et partout il est dans les fers . En expliquant que l抙omme est n libre, Rousseau signifie qu抜l est dans son essence de l掙tre. ce titre, la libert est con鐄e de mani鑢e objective et universelle. 2. Il est n閏essaire d'阾re libre pour 阾re heureux a. La libert ou la mort On peut consid閞er que la libert a davantage de valeur que le bonheur, ou encore qu抜l ne peut exister d抙omme qui soit la fois assujetti un autre en se satisfaisant de cet 閠at. En privant l抙omme de sa libert, on le prive d抲ne partie de son humanit, d抲ne partie de son essence. On peut rappeler la devise des castristes au moment de la r関olution cubaine, en 1959 (correspondant la chute de la dictature militaire du g閚閞al Batista) : La Libert, ou la mort . Sans libert, il est pr閒閞able de mourir. C抏st ce que semble signifier, d抲ne toute autre mani鑢e, les suicides des d閠enus dans les prisons. b. Il est pr閒閞able de perdre sa libert plut魌 que de perdre sa vie Hegel (1770-1831), dans ce passage de La Ph閚om閚ologie de l抏sprit que l抩n a coutume d抋ppeler la dialectique du ma顃re et de l抏sclave , montre que la figure symbolique du ma顃re repr閟ente celui qui pr閒鑢e la vie la servitude ; c抏st d抋illeurs a ce titre que celui-ci est consid閞 comme le dominant . Le domin en revanche pr閒鑢e la vie, m阭e mis閞able (sa vie sera forc閙ent mis閞able puisqu抜l sera assujetti au ma顃re) la mort. La crainte de perdre la vie est plus forte que celle de perdre la libert. C抏st pourquoi il est repr閟ent par la figure de l挮 esclave . 3. Le bonheur et la libert s'excluent-ils ? a. Peut-on pr閒閞er le bonheur la libert ? Peut-on concevoir ces deux id閑s sous cette alternative ? On peut admettre, en effet, qu抜l est utopique de d閟irer 阾re libre, tandis qu抜l serait raisonnable de d閟irer 阾re heureux. Nous pourrions en outre 阾re libres sous n抜mporte quel r間ime politique et dans n抜mporte quelles circonstances. Prisonni鑢e dans le camp de concentration de Ravensbr點k, l抋nthropologue Germaine Tillion (1907-2008), a par exemple pu 閏rire une op閞ette. On peut 間alement affirmer que certains esclaves noirs dans les plantations de l'蓆at am閞icain de la Nouvelle-Orl閍ns avaient sans doute des conditions de vie plus agr閍bles que les Sans Domicile Fixe des grandes cit閟 d抋ujourd抙ui. quoi bon, dans certaines circonstances, 阾re libres ? Cela nous rend-il plus heureux ? Que peut faire de sa libert celui qui, dans une soci閠 principalement r間ul閑 par la consommation, ne peut pas consommer, ne peut pas se nourrir, se v阾ir correctement, payer son loyer, celui qui ne peut pas partir en vacances ? Le bonheur des individus des soci閠閟 modernes semble bien 阾re li tous ces 閘閙ents. b. La vraie dimension de la libert Mais l抙omme toutefois ne prendrait vraiment conscience de la valeur de la libert que lorsqu抜l en est priv (mais on pourrait faire la m阭e remarque concernant l抜d閑 de bonheur). C抏st probablement ce que Sartre (1905-1980) voulait signifier lorsqu抜l a affirm : Nous n抋vons jamais 閠 aussi libres que sous l抩ccupation allemande . Certains ont pu dire, dans une perspective similaire, que les plus belles pages de la litt閞ature ont 閠 閏rites en captivit. C抏st en faisant l抏xp閞ience de la servitude que l抙omme sait ce que la libert repr閟ente. On peut dire alors qu抏lle est li閑 un sentiment de profond bonheur. Sartre affirme 間alement, dans les Cahiers pour une morale (1983), que la libert est li閑 la mort, et ce risque de mourir que nous courons en permanence ; c抏st travers la perspective de la mort (mort susceptible d抜nterrompre nos projets) que nous appr閔endons l抜d閑 m阭e de libert. La libert est interrogation, incertitude quant aux cons閝uences de nos actes. Nous ne savons jamais ce qu抏ntra頽era telle ou telle d閏ision. C抏st parce que nous ne savons pas, de mani鑢e plus g閚閞ale, ce qui arrivera demain que nous sommes libres. Conclusion Kant a montr, dans son Trait de p閐agogie, que bien souvent, les hommes pr閒鑢ent ob閕r et se satisfont de situations dans lesquelles ils sont assujettis ceux qui leur servent en quelque sorte de guides. C抏st pourquoi il incite ceux-ci pr閒閞er la libert (l抋utonomie) un certain confort, dans lequel ils se complaisent. L抙omme doit acc閐er ce que Kant nomme la majorit , et ne pas rester dans l掗tat de minorit . La Bo閠ie essaie de comprendre pourquoi, dans La servitude volontaire (1549), les hommes renoncent volontairement leur libert. En y renon鏰nt, ils renoncent leur d閟ir (on pourrait traduire : leur bonheur). Ils se droguent ainsi de jeux et de spectacles, de divertissements de toutes sortes, pour oublier qu抜ls ont renonc leur libert. L抏mpereur romain Juv閚al l抋vait d閖 compris, lorsqu抜l pr閏onisait du pain et des jeux pour le peuple, afin d掗viter les rebellions et les 閙eutes. Le bonheur, dans l扐ntiquit, est con鐄 comme b閍titude ou f閘icit. Il correspond ce Souverain bien (summum bonum, diront les philosophes latins) que tous les hommes doivent s抏fforcer d抋tteindre. Le bonheur con鐄 de cette mani鑢e ne correspond pas exactement au plaisir ou la joie. C抏st un bien qu抜l est rare de poss閐er, et qui est difficile obtenir. 1. La conception antique du bonheur a. Le bonheur est l'affaire de la politique et de la philosophie Aristote (384-322 av. J.-C.), dans son 蓆hique Nicomaque, dit qu挮 il ne peut y avoir de cheval, d抩iseau ou de poisson heureux : cela signifie que le bonheur est le propre de l抙omme. En outre, parce que l抙omme est un animal politique , parce qu抜l ne peut vivre de fa鏾n isol閑, le bonheur est con鐄 de mani鑢e collective : il ne s抋git donc pas d抲n bien individuel. Le bien g閚閞al est toujours sup閞ieur au bien particulier. Le bonheur est par cons閝uent l抩bjet de la sph鑢e politique. Le bonheur est en outre ce que seul le philosophe recherche : le bonheur tel que le con鏾it la foule n抏st pas le bonheur du philosophe. Seul ce dernier s抏nquiert du bonheur authentique. C抏st trop demander aux hommes que de mener une vie heureuse : la plupart d抏ntre eux en sont incapables. Mais ce n抏st pas leur demander assez que de ne pas leur demander de rechercher le bonheur. Il faut donc n閍nmoins exiger que les hommes excluent de leur existence la qu阾e du bonheur. Pour acc閐er la partie divine de lui-m阭e (il est ainsi diff閞ent du cheval, de l抩iseau ou du poisson), l抙omme doit donc s抏fforcer de poursuivre le bonheur. b. La distinction 閠ablie par Aristote entre le bonheur et la justice Si c抏st trop demander aux hommes de faire en sorte qu抜ls soient heureux, Aristote montre que la justice, contrairement au bonheur, est accessible tous. Chacun, en effet, est capable de se comporter de fa鏾n juste et 閝uitable au cours de son existence. Il est donc plus sage de se r閟oudre chercher la justice plut魌 que le bonheur. Le sage (le philosophe) s抋ccomplit par lui-m阭e et en lui-m阭e. Il peut avoir recours la m閐itation, ce dont sont rarement capables la plupart des hommes. L抙omme juste, lui, a besoin des autres pour vivre. Beaucoup d抜ndividus en effet sont incapables de vivre sans les autres. On ne peut donc exiger de l抙omme qu抜l soit seul : la solitude du philosophe est faite de renoncement et d抋bn間ation. On comprend mieux ainsi pourquoi le bonheur est le bien propre du philosophe. Il est plus raisonnable, en r閟um, de rechercher la justice que le bonheur. 2. La conception kantienne du bonheur a. Le bonheur ne peut 阾re le but principal de l'homme Le bonheur, que Kant (1724-1804) appelle aussi jouissance de la vie , est ce que recherchent tous les hommes. Le probl鑝e est que chaque homme, dit Kant, se fait une conception diff閞ente du bonheur. On ne peut donc pas vraiment dire en quoi le bonheur consiste. Le bonheur reste un concept vague, ind閠ermin. En outre, il correspond principalement un id閍l de l抜magination : le bonheur serait en quelque sorte une chim鑢e, un bien inaccessible. Il est m阭e pathologique , puisqu抜l est essentiellement apparent aux 閙otions, aux sentiments et aux passions. Or ce qui rel鑦e de l抋ffectif ne doit pas rentrer en ligne de compte s抜l s抋git de savoir quel est le but principal que l抙omme doit poursuivre. b. l'id閑 du bonheur nous devons substituer l'id閑 du devoir C抏st pourquoi l抜d閑 de bonheur comme fin supr阭e Kant substitue l抜d閑 du devoir, qui correspond la loi morale : seul le devoir est majestueux. Il faut donc s抏fforcer de faire son devoir plut魌 que de chercher 阾re heureux. L抙omme vertueux (celui qui fait son devoir par respect pour le devoir : tu dois parce que tu dois ) n抋 pas prendre en consid閞ation cette id閑 du bonheur. On comprend bien d鑣 lors la s閜aration existante entre le bonheur antique et le bonheur moderne : alors que les Grecs n抏nvisageaient pas le bonheur et la morale de mani鑢e s閜ar閑, Kant dit au contraire que la morale et le bonheur sont deux concepts tr鑣 diff閞ents, qu抜l ne faut pas confondre. 3. La notion de b閍titude chez Spinoza a. Un homme heureux est un homme libre Dans la cinqui鑝e et derni鑢e partie de l'蓆hique, Spinoza d閒init ce qu抜l entend par le terme de bonheur , qu抜l associe au Souverain bien (il s抋pproprie donc d抲ne certaine mani鑢e la d閒inition qui 閠ait celle des philosophes de l扐ntiquit). Selon lui, seul l抙omme libre peut 阾re heureux ; et peut-阾re d閒ini comme libre l抙omme qui se conna顃 lui-m阭e. Comment peut-on se conna顃re soi-m阭e ? En connaissant, montre Spinoza, la nature de nos besoins, de nos d閟irs et de nos passions. Que sait encore l抙omme libre ? L抙omme libre sait, pr閏is閙ent, qu抜l n抏st pas libre, que la libert est illusoire. Fort de ce savoir, il est alors possible pour lui d抋cqu閞ir un minimum de libert, partir de laquelle il pourra construire son bonheur. b. Nous acc閐ons la b閍titude par l'amour intellectuel de Dieu En conqu閞ant sa libert, l抙omme acc鑔e ce bonheur que Spinoza nomme b閍titude . Le livre V de son 蓆hique, intitul De la libert de l抙omme ou De la puissance de l抏ntendement, 閠udie pr閏is閙ent comment l抙omme, en ayant recours sa raison, peut acc閐er la libert, et donc au bonheur. C抏st encore, selon Spinoza, par la connaissance du troisi鑝e genre , qui est amour intellectuel de Dieu , que nous acc閐ons la libert, en m阭e temps que nous acc閐ons au bonheur. Nous prenons conscience de l掗ternit de notre 鈓e, laquelle subsiste lorsque le corps p閞it. Le bonheur n抏st pas ainsi la cons閝uence de la vertu (ou de la morale), mais la vertu elle-m阭e. Cette connaissance du troisi鑝e genre , qui correspond la b閍titude , n抏st toutefois pas accessible tous ; seul le philosophe y aura finalement acc鑣. Mais, conclut Spinoza (il s抋git de la derni鑢e phrase de l'蓆hique), Tout ce qui est beau est difficile autant que rare . 4. Le bonheur ne peut pas 阾re ce que l'homme poursuit a. Le bonheur est sans positivit Arthur Schopenhauer (1788-1860) estime que la condition humaine est marqu閑 avant tout par le malheur. Le propre de l抙omme n抏st pas d掙tre heureux, mais d掙tre malheureux. Il s抋git d抲n constat. Le plaisir n抏st selon lui que la cessation d抲ne souffrance, c抏st pourquoi le bonheur est sans positivit . Le chemin qui m鑞e au bonheur est donc une voie sans issue. Nous ne connaissons la vraie valeur des choses que par la souffrance qu抏ntra頽e leur manque. b. Le bonheur des derniers hommes est prudent, mesquin et m閐iocre . Friedrich Nietzsche (1844-1900) critique essentiellement le bonheur quand il est con鐄 comme bien-阾re, quand il est assimil aux petits plaisirs dont l抙omme moderne se satisfait. Or, il ne peut exister de bonheur sans l抏ffort de l抏sprit qui bouillonne et se surpasse. Le v閞itable bonheur s抩btient dans l抏nthousiasme et dans la souffrance. Il est li l抏sprit cr閍tif. L抋ccumulation de satisfactions minuscules ne peut 閝uivaloir au bonheur. D閟irer le bonheur sous cette forme, c抏st d閟irer un bonheur mis閞able. Pour conclure Tocqueville (1805-1859) a lui aussi d閚onc chez les individus de son temps cette propension qu抜ls avaient chercher le bien-阾re ; il parle m阭e de cette passion du bien-阾re qui est selon lui le signe des d閙ocraties, passion que l掗galisation des conditions de vie des hommes aurait g閚閞閑. Il craint en outre qu抏n se complaisant dans cette recherche honn阾e et l間itime du bien-阾re , l抙omme ne se d間rade finalement lui-m阭e. En ce sens, Tocqueville aurait fait preuve d抲ne remarquable lucidit : les individus des soci閠閟 occidentales contemporaines ont tous pour objectif de r閡ssir leur vie et d掙tre heureux. Compte plus que tout aujourd抙ui l掗panouissement individuel, la r閍lisation de soi. Au centre du courant individualiste se trouve le concept du bonheur. 
par yeo dohognon seydou » le 27 d閏. 2017
0 2
Bonjour je Suis Dosso et je suis a la recherche d'un sujet d'examen de 3e 
par Dosso Mohamed » le 06 d閏. 2017
1 4
Bonjour je cherche le sujet de examen du BPEC cote d'ivoire 2017 alors je ne sais pas comment le trouve aidez moi s'il vous plais 
par Sanle Elie » le 21 nov. 2017
0 5
Devoir de math閙atiques 
par FADEGNON Ange romaric » le 28 ao鹴 2017
2 31
<> Qu'en pensez-vous?? 
par Koua Como » le 11 juin 2017
2 18
La detente signifie t-elle la fin de la guerre froide? 
par sanou fatogoma karim » le 10 mai 2017
1 18
Un r閟ervoir contient 20 litres d'air (80% d'azote et 20% d'oxyg鑞e).il re鏾it 0,1 litre d'azote par seconde. La m阭e quantit de m閘ange suppos homog鑞e s'閏happe du r閟ervoir. 1-exprimer le volume d'azote Contenu dans le m閘ange en fonction du temps. 2-Au bout de combien de temps le r閟ervoir contiendra-t-il 99% d'azote ? 
par ousmane daou » le 01 mai 2017
1 24
l,etat et la liberte individuelle 
par kely eric » le 16 avr. 2017
0 8
sujet:la philosophie et la religion ont -elles une valeur dans la soci閠e? 
par boena ousseni » le 07 mars 2017
1 23
Lyc閑 de YANGAMO 2e S閝uence D閜artement de FRAN茿IS Classe de 3e ALL&ESP Epreuve d扙TUDE DE TEXTE Dur閑: 1h; Coef.: 1 ETUDE DE TEXTE Texte: Assez t魌 le premier soir, on entra dans un village. Les habitants, 閠onn閟 de voir tant de femmes, press鑢ent chacune de questions. On repartit l抋ube dans un grand concert de compliments et d抏ncouragement. Deux heures plus tard, on croisa le car de Thi鑣 et quelques femmes esquiss鑢ent des de danses pour r閜ondre aux voyageurs qui les acclamaient, puis on reprit la route. Ce fut au milieu du troisi鑝e jour que la fatigue commen鏰 se manifester. On d閜assa Pouth o les villageois form鑢ent une double haie. Le festin fut bien pr閜ar. Le soleil versait sur la terre des marmites de braise. Les articulations des genoux devenaient dures et douloureuses. Cette festivit que nous avions tant aim閑 lassa les danseuses. Ousmane Semb鑞e, Les Bouts de bois de Dieu, Pr閟ence Africaine QUESTIONS I-COMPREHENSION/6pts Proposez un titre ce texte et justifiez-le l抋ide de deux d閠ails textuels. 2pts Relevez une phrase du texte qui montre qu抜l s抋git d抲ne saison s鑓he. 1pt Pourquoi les femmes esquiss鑢ent-elles les pas de danses?1pt Cette c閞閙onie 閠ait-elle bien termin閑 chez ces femmes danseuses? Pourquoi? II-COCABULAIRE/6pts Expliquez les mots suivants: 珷 l抋ube牷; 珷esquisser牷. 1pt Donnez un nom et un verbe qui vient du mot 珷Festin牷. 1pt a)Trouvez un antonyme de: 珷Villageois牷; 珷encouragement牷. 1pt Quel est l抙omophone de 珷r閜ondre牷. 1pt Comment est form le mot: 珷Troisi鑝e牷; 珷Encouragement牷. 1pt III-CONNAISSANCE ET MANIEMENT DE LA LANGUE/8pts Donnez la nature et la fonction des mots soulign閟 du texte. 2pts Soit la phrase: 珷Le soleil versait sur la terre des marmites de braise牷 A quelle voix est-elle? 1pt Transformez-la la voix inverse. 1pt R殚crivez cette phrase au plus-que-parfait.1pt Transformez cette phrase verbale 珷Le festin fut pr閜ar闋 en une phrase nominale.1pt a) Justifie l抋ccord de 珷aim閑牷 dans la derni鑢e phrase du texte.1pt A quel temps et mode ce verbe est-il conjugu闋?1pt 
par DAPIA Emmanuel » le 04 mars 2017
0 17
COLLLEGE JEAN 23 ANNEE 2016/2017 CLASSE 4EME COEF : 4 / DUREE : 2H DEVOIR N 1 - EPREUVE - DE -MATHEMATIQUES EXERCICE 1 5PTS A ) Complete les phrases suivantes Les nombres suivants 2/3 et 15/11 n ont que des valeurs d閏imales approch閑s on les appelle des 厖厖厖 Un nombre rationnel est un nombre qui 厖厖厖厖 L抜nverse d un nombre a et le nombre b tel que 讌=⋯ La valeur absolue d抲n nombre est toujours 厖厖厖厖 L ensemble des nombres rationnels est appel grand 厖厖厖 EXERCICE 2 15PTS Calculer les expressions A,B ,F H , O , I et A^'. et 閏rire les r閟ultats sous la forme de fractions irr閐uctibles. Les expressions N et M les 閏rire le plus simplement possible N = (3^2 5^2 2^3)/(9 25 4) B=4/9 ∶ 10/3 M=(10^(-5)10^6 10^2)/〖10〗^3 SI TU VEUX TU PEUX 
par diouf abdou » le 12 f関. 2017
0 26
COLLLEGE JEAN 23 ANNEE 2016/2017 CLASSE 4EME COEF : 4 / DUREE : 2H DEVOIR N 1 - EPREUVE - DE -MATHEMATIQUES EXERCICE 1 5PTS A ) Complete les phrases suivantes Les nombres suivants 2/3 et 15/11 n ont que des valeurs d閏imales approch閑s on les appelle des 厖厖厖 Un nombre rationnel est un nombre qui 厖厖厖厖 L抜nverse d un nombre a et le nombre b tel que 讌=⋯ La valeur absolue d抲n nombre est toujours 厖厖厖厖 L ensemble des nombres rationnels est appel grand 厖厖厖 EXERCICE 2 15PTS Calculer les expressions A,B ,F H , O , I et A^'. et 閏rire les r閟ultats sous la forme de fractions irr閐uctibles. Les expressions N et M les 閏rire le plus simplement possible N = (3^2 5^2 2^3)/(9 25 4) B=4/9 ∶ 10/3 M=(10^(-5)10^6 10^2)/〖10〗^3 SI TU VEUX TU PEUX 
par diouf abdou » le 12 f関. 2017
0 2
l'impact de l'explosion de mographique sur la qualit de vie des ivoiriens 
par kouassi estelle » le 11 f関. 2017
0 8

 
 
 
 
 
 
 
ACCUEIL
SUJETS D'EXAMENS
Sujets et Corrigés du
BEPC/BFEM/DEF
Sujets et Corrigés du BAC
Rechercher les sujets
et corrigés d'examens
RÉPÉTITEURS
S'inscrire
Liste des Répétiteurs
TUTORAT
Poser un problème
Mes messages
FORUM
Voir les sujets
Publier un sujet
Règles du forum
COMPTÉTITIONS
NATIONALES
  Prix Houphouët-Boigny
  Miss Maths Côte d'Ivoire
  Miss Sciences Sénégal
  Miss Maths Togo
INTERAFRICAINES
  OPAM
INTERNATIONALES
  IMO
  IOI
PARTENAIRES ACTUALITES CONTACTS